Destination Cuba

De nombreuses compagnies aériennes desservent Cuba, et la Havane.

On citera Cubana De Aviacion, Air Caraïbes, Lufhansa, et Iberia, en sachant que plus de 35 compagnies aériennes se posent à Cuba.

L’offre de vols s’est considérablement élargie, en raison de l’engouement pour la destination.

RW Luxury Hotels & Resorts a choisi de se rendre à La Havane en compagnie d’Air France, depuis l’aéroport Charles de Gaulle, qui offre deux vols directs par jours quasiment, avec un départ à 13:50 Paris (CDG), arrivée à 18:10 La Havane (HAV) le jour même après 10h20 de voyage, et 16:50 Paris (CDG) arrivée à 21:25 La Havane (HAV). D’autres vols existent via Amsterdam notamment.

Le retour prend 8h 45 de vol, et s’effectue de La Havane à 20:30 La Havane (HAV), arrivée le lendemain à11:15 à Paris (CDG), ou à 23:40 La Havane (HAV) arrivée à 14:25 le lendemain à Paris (CDG), pour ceux qui veulent profiter d’un dernier mojito à la plage. C’est deux vols sont particulièrement agréables puisqu’ils permettent de se reposer.

Air France assure ces vols directs en Boeing 777 principalement.

Les clients d’Air France bénéficient désormais des toutes dernières cabines de voyages long-courriers à bord de certains vols reliant Paris-Charles de Gaulle à La Havane (Cuba). Effectués en Boeing 777-200 à raison de 4 vols hebdomadaires, les clients profiteront de l’excellence en plein ciel à bord de la cabine Business (28 sièges), mais également de sièges entièrement revus en Premium Economy (24 sièges) et Economy (260 sièges).

Air France à Cuba

Depuis l’été 2017, Air France proposera au total 11 vols hebdomadaires entre Paris-Charles de Gaulle et La Havane, effectués en Boeing 777-200 et Boeing 777-300.

Par ailleurs, grâce à son partenariat avec MSC Croisières, compagnie de croisière privée, Air France offrira aux croisiéristes « Vol & Croisière » la possibilité de rejoindre Cuba grâce à des vols dédiés au départ de 12 villes françaises* et de Bruxelles (Belgique) en continuation de Paris durant la saison hiver 2017-18.

Les plus belles cabines de voyage d’Air France

En cabine Business, Air France propose l’excellence en plein ciel. Le fauteuil s’adapte à la morphologie de chacun, de la position assise au véritable lit de près de deux mètres. Au cœur d’une structure toute en courbes, le voyageur recrée son propre espace, au gré de ses envies. Le fauteuil est étudié pour offrir une qualité de sommeil irréprochable grâce à des mousses moelleuses. Couette douce, oreiller en duvet et plumes au format XXL, tout a été imaginé à bord pour s’endormir dans les nuages. Chacun dispose également d’un large écran tactile HD de 16 pouces (41 cm).

En Premium Economy, les clients disposent d’assises plus confortables et d’un repose-pied multi-positions, venant encore améliorer le confort de cette cabine. En Economy, le nouveau siège est entièrement repensé : plus d’espace pour les jambes, de nouvelles mousses d’assise, des têtières plus moelleuses et une tablette agrandie.

Horaires des vols équipés des toutes dernières cabines (en heure locale) :

AF0820 : départ de Paris-Charles de Gaulle à 13h15, arrivée à La Havane à 17h15 ;

AF0825 : départ de La Havane à 19h40, arrivée à Paris-Charles de Gaulle à 10h45 le lendemain.

Vols effectués les lundis, mercredis, vendredis et dimanches.

 

Nous avons eu le plaisir de partir en Business Class, la cabine était vide à l’aller et pleine au retour.

Les formalités d’entrée à Cuba

Avant de vous rendre Cuba, il est impératif d’avoir plusieurs documents.

Indépendamment de votre passeport, de votre billet d’avion aller-retour, il est nécessaire d’être en possession d’une carte de tourisme, et d’une attestation d’assurance médicale.

La carte de tourisme (tarjeta del turista) est obligatoire pour pouvoir rentrer dans le pays, elle est personnelle, et vous risquez de ne pas pouvoir embarquer au départ, si vous ne possédez pas ce sésame. La carte de tourisme pour entrer à Cuba comporte deux volets, qu’il faut compléter et dont une partie sera récupérée en arrivant à Cuba. Elle vous donne droit à un séjour de 30 jours sur place. Le seconde partie est à conserver et sera récupérée à la fin de votre séjour en passage en douane.

carte de tourisme cuba trajets del turista

 

Elle est disponible à l’ambassade du Cuba à Paris, pour notre part, nous l’avons commandé chez Novella Cuba , agence spécialisée sur Cuba autorisée à vendre des cartes de tourisme. RW Luxury Hotels & Resorts a donc payé la carte 28 euros, le paiement s’effectue en ligne, la carte est arrivée en 48 heures, il ne vous reste plus qu’à remplir le document vous même.

Vous ne collez pas le document dans votre passeport mais vous le laisser libre à l’intérieur.

Un formulaire de douane sera également à remplir durant le vol, et sera à remettre aux personnels à l’arrivée à l’aéroport de La Havane.

En ce qui concerne attestation d’assurance médicale, bien qu’elle ne nous ait pas été demandée à l’arrivée, vous pouvez la demander directement sur le site de visa par exemple (attestation en deux langues Français et anglais à télécharger), ou la demander à votre assureur habituel.

Votre arrivée à la Havane

 

 

Nous sommes passés très vite à l’immigration, en raison de notre vol tardif, et de notre positionnement dans l’avion. Par contre le délivrance de bagages, mêmes prioritaires, a eu lieu après 45 minutes. L’ensemble des bagages sont scanners, ce qui prend beaucoup de temps.

Changer ses euros à l’aéroport ou non à La Havane ?

Il existe 2 monnaies en circulation à Cuba, le peso cubain, qui est la monnaie nationale (CUP), et le peso cubain convertible appelé CUC. Vous n’aurez pas à utiliser la première monnaie qui reste celle des cubains, mais exclusivement le peso convertible, qui se change à environ 1 € pour un CUC.

Ne soyez pas surpris si on vous rend la monnaie en CUP après avoir payé en CUC, un CUC (1 euro) vaut 25 CUP à ce jour. C’est d’ailleurs toujours pratique d’avoir des CUP (pesos cubains) avec soi, pour des petits achats dans la rue.

Vous pourrez trouver un distributeur à l’aéroport, qui va vous délivrer des CUC, donc la monnaie dont vous aurez besoin. Vous avez également la possibilité de changer votre monnaie à l’extérieur de l’aéroport, à un bureau de change. Nous vous conseillons cependant de bien vérifier le montant donné et le montant rendu.

Par exemple, le taxi pour vous rendre en ville vous coûtera 30 CUC minimum.

Nous avons pu dans de nombreuses situations payer directement en euros sur la base d’un euro pour un CUC, que ce soit les chauffeurs de taxi pour de grosses courses, ou des restaurants onéreux, car l’euro est très appréciée sur place, à la différence du dollar américain qui est surtaxé.

Cependant attention de bien avoir sur vous des petites coupures de CUC (1, 3, 5, 10, 20), car les petits trajet de taxi, les bicitaxi, ou les petits restaurants ont du mal à vous rendre la monnaie sur de grosses coupures de CUC.

Changer ses euros à Cuba

Il est pratiquement impossible de payer par carte bancaire à Cuba. Emportez votre passeport pour vérification dans quelques établissements qui acceptent la carte bancaire.

Important, par sécurité emportez suffisamment d’euros avec vous, pour vous prémunir de soucis de retrait avec votre carte bancaire, sans oublier que la vie sur place est onéreuse pour les touristes.

Pour échanger ses euros, vous pouvez vous rendre dans les CADECA, qui sont les bureaux de change, mais prenez votre mal en patience il y a souvent beaucoup de queue. Vous pouvez vous rendre dans les banques également.

 

A la Havane, nous vous conseillons de retirer directement aux distributeurs l’argent dont vous aurez besoin afin d’éviter de longues minutes d’attente. Soyez cependant attentif, que dans certains cas il ne fonctionnent pas, RW Luxury Hotels & Resorts a essayé quatre machines avant d’obtenir les précieux CUC, en utilisant 2 cartes visa différentes.

Il est utile de rappeler que toutes les cartes issues d’une banque américaine, ou American Express sont refusées à Cuba.

Location de voiture à Cuba

 

Au regard de la grande demande de véhicules à louer, il faut réserver votre voiture depuis la France ce sera moins cher et plus sécurisé.

Nous vous conseillons vivement de bien vérifier le fonctionnement de votre véhicule avant votre départ, de faire constater les dégâts éventuels sur le véhicule. Il peut être dangereux de circuler la nuit à Cuba en raison de la faiblesse de la signalisation, et surtout de la présence potentielle d’animaux, ou de personnes sans éclairage sur la route.

Internet à Cuba

Se connecter à Internet depuis son téléphone coûte très cher depuis Cuba. Il est quasiment impossible de trouver des réseaux wi-fi, sauf dans les hôtels de luxe.

Les particuliers ne possèdent pas Internet, sauf exception.

Pour vous connecter, vous devez acheter préalablement une carte prépayée d’une durée de 30 minutes, d’une heure ou de 5 heures. À titre d’information cela coûte deux euros pour une heure d’accès à Internet.

La principale société s’appelle ETECSA, muni de cette carte, dans les hôtels ou devant les hôtels des grandes villes, lorsque vous captez un signal wi-fi de cette société, vous pouvez utiliser la carte que vous avez acheté (après s’être identifié et fourni le mot de passe à gratter). Pensez à éteindre votre wifi une fois la connexion terminée, sinon cela va continuer à épuiser votre forfait internet.

À noter qu’à la Havane, Calle Obispo pour Parque Central, de jeunes cubains peuvent vous proposer discrètement ces cartes d’accès à internet, au prix de 3 CUC, cela leur permet de gagner un peu d’argent, et à vous de gagner beaucoup de temps.

Que rapporter d’Europe pour aider les cubains ?

A Cuba il est difficile de trouver beaucoup de choses. Si vous séjourner chez un particulier, vous pouvez lui demander avant de venir si il a besoin de serviettes, d’éléments de cuisine, d’un téléphone, de petit matériel informatique, d’une perceuse ou des fois de silicone tout simplement. Il est possible de trouver ces éléments pour les cubains, mais souvent à des prix prohibitifs.